La frayeur

Impossible de bouger le car le lendemain de sa livraison. En cause, la rupture définitive d’une conduite d’embrayage. Et c’est reparti pour une série d’excuses de la part du vendeur pour retomber dans un report incessant de la réparation. Au final, direction le garagiste local qui a pu confectionner une durite souple style aviation. Comme quoi l’adage  » on est jamais mieux servi que par soi-même  » prend une fois de plus tout son sens.

No Title

Mais le remplacement du tuyau n’était en fait que le commencement puisqu’une nouvelle galère pointe le bout de son nez : la purge du système d’embrayage…

Impossible à faire avec la technique  » de la pédale « . Cela fonctionne pour purger le circuit au niveau de l’émetteur et le point de purge au niveau de la trappe d’accès depuis le couloir (au dessus du pont) mais pas pour la partie avec le récepteur. Renseignements pris auprès du garagiste du vendeur, il faut de la pression pour passer le point haut de la trappe. Donc mise sous pression du bocal de remplissage, pruge et youpi, le car peut de nouveau rouler…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.